Spectacle scolaire

Spectacle scolaire (épisode 6)

La plupart du temps, pour votre spectacle scolaire, vous aurez à votre disposition une grande salle un peu impersonnelle et généralement totalement inadaptée pour le spectacle.

En revanche, votre temps d’installation se passe hors de la vue des enfants et n’est pas trop limité, souvent vous aurez même plusieurs séances dans la même salle.

Alors il faut en profiter pour « habiller » le lieu et le rendre un peu plus « magique ».

Le déroulement et l’accueil

Ne rêvez pas ! En milieu scolaire, vous ne ferez pas exactement comme vous le souhaiteriez, il va falloir tenir compte de la présence des enseignants et des assistants d’éducation.

La plupart du temps, c’est le personnel éducatif qui va gérer l’installation des enfants. Malheureusement, pour la qualité de l’attention et la prévenance envers vos jeunes spectateurs, cela ressemblera plutôt à la douceur d’un caporal-chef au bon vieux temps du service militaire :

« Silence, je ne veux pas vous entendre… ne bougez plus… Serrez-vous… Si je t’entends encore, tu seras puni… »

Et le pire !

« Si pendant le spectacle, j’entends quelqu’un parler, il sera puni ! Maintenant taisez-vous et regardez le spectacle… »

Spectacle scolaire en maternelle
Spectacle scolaire en maternelle

Belle entrée en matière, pour un spectacle scolaire qui est basé sur l’interaction entre le personnage et les enfants. Il me faudra généralement plus de 5 à 10 minutes pour arriver à «dégeler» le public et à obtenir les premiers échanges qui seront rythmés, bien entendu, par les « chut » ou les « gros yeux » intempestifs des accompagnateurs.

Le plus grave, c’est que ceux-ci interviendront toujours lorsque cela n’est pas nécessaire, mais jamais lorsque le besoin s’en révélera utile.

Soyez conscient que dans soixante pour cent des cas, les enseignants ne regarderont pas votre spectacle – au mieux, ils en attraperont des bribes, ce qui leur permettra de vous faire remarquer après la séance, l’utilisation d’un mot ou d’une action qu’ils jugeront inapproprié et pour cause n’en n’ayant pas suivi le contexte.

Une anecdote, j’ai eu dans un spectacle un problème technique imprévisible, mais qui pouvait se résoudre en quelques secondes par l’intervention d’un adulte présent dans la salle.

Je glisse dans mon texte, un aparté suffisamment clair pour tout un chacun et qui avait pour but de résoudre le problème, sans que je sois obligé de sortir de mon rôle.

Ce fut peine perdue, aucun enseignant n’a bougé et les enfants ont compris bien avant eux, qu’il fallait éteindre le néon qui provoquait un grésillement dans la sonorisation.

Mais que ce soit à domicile, à l’école, dans un centre de loisirs ou un théâtre, qui dit représentation, dit spectacle et qui pense spectacle doit obligatoirement penser au contenu…

Le programme

Peter en spectacle de magie scolaire
Peter en spectacle de magie scolaire

Il est indispensable d’avoir un spectacle parfaitement écrit.

Il est inimaginable de présenter à des enfants en bas âge un numéro fait de bric et de broc : histoires plus ou moins bien maîtrisées, tours plus ou moins adaptés pour la circonstance, costume de magicien passe-partout qui vous sert aussi bien pour animer l’anniversaire des 50 ans de mariage de tante Adèle ou le close-up de l’entreprise d’à côté.

J’aimerais si vous le voulez bien mettre en encadré la phrase suivante, elle ne doit jamais quitter votre esprit.

Savoir faire et présenter un certain nombre de tours ou d’expériences magiques, ne veut absolument pas dire que vous êtes capable de monter sur scène pour faire un spectacle.

Un spectacle pour enfants n’est pas un catalogue d’effets qui s’enchaînent avec un pseudo texte de liaison . C’est une réflexion, une histoire, un personnage, un lieu, une dramaturgie et une fin. Ce que l’on appelait dans le théâtre classique une unité de lieu, de temps et d’action.

Demandez le programme. !...
Demandez le programme. !…

Un véritable spectacle, qu’il soit pour enfants ou pour adultes doit être reproductible et si vous tenez à une part d’improvisation, celle-ci doit être parfaitement préparée et maîtrisée.

Car en matière de spectacle, l’improvisation fait aussi partie du jeu, c’est un jeu !

Nous allons utiliser une réaction dans la salle, un mot entendu, un aléa, mais dans un cadre sécurisé par l’expérience et la répétition.

On ne part « en live » que très rarement, car avec le temps, on apprend que le but n’est pas de nous amuser nous même, mais avant tout d’amuser le public et cela suffit généralement pour que nous y prenions suffisamment de plaisir à titre personnel.

Vous devez être capable de dire exactement le temps que durera votre prestation en tenant compte bien entendu de la participation des enfants.

On néglige bien trop souvent le paramètre «durée» lorsqu’on présente un spectacle.

C’est à mon sens une erreur grave et un manque de professionnalisme qui peut contribuer à conduire votre prestation vers un échec cuisant.

Sachez que le temps d’attention et de concentration des enfants est variable en fonction de ce que vous allez leur présenter.

Mais qu’une seule minute de trop, peut faire d’un succès, un spectacle moyen.

Pour vous aidez à mieux comprendre cela, je vais vous décrire des spectacles que je connais bien… les miens !

Je vais donc étape par étape, vous expliquer le cheminement de pensée qui a conduit au spectacle final car si mes spectacles sont originaux et qu’ils ne peuvent être copiés dans l’état – ce qui ne présenterait bien entendu pas le moindre intérêt.

La méthode que j’emploie est elle, bien rodée et peut s’appliquer indéfiniment pour tous les spectacles, que ce soit pour enfants ou pour adultes.

(à suivre)

 Si vous souhaitez accueillir Peter Din et le magicien voyageur dans votre établissement

À propos de l'auteur: peterdin

Comédien... et un peu plus ! Magicien, ventriloque, metteur en scène spécialisé pour les spectacles jeune public. Vice-président de la Fédération des Sociétés Magique (FISM). Auteur de livres de formation à la magie et aux spectacles pour les enfants, conférencier.

Laisser un commentaire